Les anti-mites naturels Visit our google profile 5 5 4 4
02 févr.
2013

Les anti-mites naturels

Les anti-mites naturels

Par ces temps froids, et étant donné l’impossibilité la plus totale d’être suffisamment motivés pour mettre le nez dehors, on se voit contraint de rester enfermé chez nous et de s’atteler aux tâches que l’on a repoussées depuis des semaines. Et parmi celles-ci, il y a le changement des anti-mites répartis dans la maison.
Les mites sont une espèce de papillons de nuit, qui affectionnent particulièrement les tissus contenant de la laine. Leurs œufs sont pondus en Juillet/Août et éclosent en Septembre.

 

Prévention contre les mites :

Avant toute considération de divers produits contre ces indésirables, certaines mesures sont à prendre pour éviter leur installation. Sortez et secouez régulièrement vos vêtements, qui doivent être rangés dans une armoire bien fermée. Evidemment, le lavage des vêtements et l’entretien des armoires sont primordiaux, surtout fin Août afin d’éliminer les œufs avant leur éclosion, et il ne faut pas oublier de vérifier fin Septembre si des larves sont présentes malgré vos précautions.
Maintenant, vous connaissez tous la naphtaline, qui est très efficace contre ces horreurs mangeuses de tissus, mais elle a l’inconvénient d’être hautement toxique, et même cancérigène, notamment pour les enfants (cf. La naphtaline peut causer des dommages aux cerveaux des bébés New Medical, 2011). Pas d’inquiétude ! Il existe certaines solutions, naturelles mais efficaces, pour prévenir l’installation des ces persona non grata.

 

Les produits naturels pour lutter contre les mites :

Le Clou de girofle :

Efficace tout simplement grâce à son odeur très forte, il suffit de mettre quelques clous dans un bol ou dans des petits sachets accrochés aux cintres dans votre placard, et le tour est joué.

 

La Lavande :

Plusieurs solutions s’offrent à vous.
Vous pouvez faire sécher des fleurs de lavande et les mettre dans des petits sachets de toile parmi vos vêtements.
Autre possibilité, déposez quelques gouttes d’huile essentielle pour imbiber des cotons ou une pierre poreuse, celle-ci diffusant plus longtemps que les cotons qui sèchent vite.

 

Le bois de cèdre :

Certainement le plus connu et le plus utilisé des remèdes contre les mites, il peut être utilisé sous différentes formes, en cubes achetés dans le commerce ou en huile essentielle.

 

Les moins connus :

Les écorces de citron séchées, les huiles essentielles de romarin et de cyprès, le bois de cade, le camphre, le savon d’Alep, l’absinthe séchée, ainsi que l’eucalyptus sous toutes ses formes et même les branches de menthe sont d’autres solutions contre ces intempestifs parasites.

 

Si vous voulez plus d’informations, faites donc un tour sur cet article du Guide du Savoir, il est très détaillé.



COMMENTAIRES
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire



captcha image