Le jus de Noni : une mine de bienfaits Visit our google profile 5 5 1 1
02 sept.
2012

Le jus de Noni : une mine de bienfaits

Le jus de Noni : une mine de bienfaits

Originaire du pacifique sud le noni est le fruit du Morinda Citrifolia, les vertus du noni sont nombreuses et connues de différents peuples depuis des millénaires. Très utilisé dans les îles du Pacifique Sud, le noni est utilisé en Polynésie depuis plus de 2000 ans. Le jus de noni qui est tiré du fruit est actuellement très prisé en raison de ses vertus médicinales.

 

Les origines du noni

Le noni trouve ses origines dans le Pacifique Sud, il est en fait le fruit du Morinda Citrifolia, qui est un petit arbre pouvant atteindre 3 à 6 m de haut. Les fleurs du Morinda Citrifolia sont blanches et son fruit de couleur blanche a une forme ovale. Cependant en raison de son odeur qui ressemble à celle d'un fromage, le noni n'était consommé que durant les périodes de disette.

Malgré cela de nombreux peuples au travers des siècles, ont découvert et utiliser les bienfaits du noni, il semble que les Polynésiens soient les premiers à en avoir fait une grande utilisation, ils utilisaient traditionnellement toutes les parties de la plante. Le noni constituait à l'époque l'ingrédient principal de toutes leurs préparations médicinales, et il était utilisé comme remède pour la grippe, le diabète, les problèmes urinaires, les menstrues difficiles ainsi que les hémorragies.

La renommée du noni ne s'arrête pourtant pas la, il était connu dans les Caraïbes sous le nom « d'arbre antidouleur », et était utilisé en application externe pour les fractures et les foulures, il était également utilisé pour la fièvre. Il fut connu dans d'autres régions du monde pour ses vertus concernant le traitement des problèmes de gorge, de bouche, de gencives et en tant que purificateur intestinal (pour éliminer les parasites).

 

Le noni de nos jours

Une grande part du succès du noni repose sur les nombreux témoignages positifs des différents utilisateurs, et bien qu'il ne soit pas encore reconnu par l'Union européenne pour ses vertus médicinales, il a été autorisé à la distribution et à la vente à l'intérieur de l'Union européenne.

De nombreuses études font apparaître les bienfaits du noni sur la santé, et la science accorde de plus en plus d'intérêt aux vertus du noni. Ralph Heinicke fut le premier à mettre en valeur les bienfaits du noni dans les années 80, depuis des études menées in vitro sur des animaux ont démontré que l'utilisation d'extraits de noni avait des effets stimulants sur le système immunitaire, le noni a également des propriétés antifongiques, antibactériennes et antivirales. Les tests ont également mis en évidence une accélération de la cicatrisation des plaies, ainsi que l'atténuation de la sensation de douleur, et un effet anti-inflammatoire (résorption des oedèmes). L'ensemble de ces constatations est en concordance avec l'utilisation traditionnelle du noni.

 

Utilisation du noni

Le jus de noni est la présentation la plus connue du fruit, il se consomme à raison de 30 millilitres par jours en moyenne, mais le dosage peut aisément être augmenté en fonction des besoins. Le jus de noni pur a un gout très fort, c’est pour cela qu’il est souvent vendu avec des ingrédients tels que le jus de raisin et le jus myrtille afin de faciliter sa consommation, mais la présence de ces ingrédients ne diminue en rien les vertus du noni.



COMMENTAIRES
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire



captcha image