La méthode Beljanski : une nouvelle approche thérapeutique contre le cancer de la prostate Visit our google profile 5 5 0 0
24 nov.
2018

La méthode Beljanski : une nouvelle approche thérapeutique contre le cancer de la prostate

La prostate est une glande génitale située sous la vessie. Son poids augmente normalement de la naissance à la puberté. Seulement, dès la quarantaine, le volume tend à augmenter et cela continue avec l’âge. Le cancer de la prostate est le type de cancer assez fréquent chez l’homme. Il commence à apparaître dés la soixantaine.

Causes et facteurs de risque

Le problème avec ce type de cancer est qu’il évolue très lentement, avec une tumeur localisée dans la prostate. Mais, il arrive que la maladie évolue et s’étende rapidement. Deux facteurs participent à l’augmentation du risque de son développement. D’abord l’âge : le cancer de la prostate est plus fréquent chez les hommes plutôt âgés. Ensuite, il y a l’alimentation qui concerne surtout les aliments riches en matières grasses (viandes rouges ou transformées).

Au début, aucun symptôme n’est provoqué par le cancer de la prostate. Des fois, il est découvert suite à une prise de sang ou un examen de routine de la prostate. Le cancer est identifié par une augmentation de la taille de la prostate. Elle comprime l’urètre tout en faisant une pression sur la vessie, d’où un besoin fréquent d’uriner avec des problèmes de miction. Plus de 50% des hommes âgés de 60 ans en souffrent, et de 90% pour les plus de 80 ans.

Traitement du cancer de la prostate

La maladie du cancer en général est traitée pour atténuer les douleurs et symptômes du patient. Les principales options utilisées pour le traitement cancer de la prostate sont :

  • la radiographie, recours à des rayons à particules pour détruire les cellules cancéreuses avec tous les effets secondaires qui s’en suivent selon les individus ;

  • la chimiothérapie avec des agents pour détruire les cellules cancéreuses, mais pouvant détruire aussi les cellules saines ; l’effet le plus connu est la chute des cheveux.

Avec la méthode Beljanski arrive une nouvelle approche thérapeutique du cancer. Elle est basée sur des extraits naturels de plantes, lesquels agissent au niveau de l’ADN sur les sites déstabilisés de l’ADN cancéreux. Ainsi, les cellules cancéreuses sont amenées à une mort spontanée en laissant intactes les autres cellules. En résumé, Beljanski a trouvé la différence entre cellules cancéreuses et cellules saines, et a trouvé des médicaments anticancéreux non toxiques comme la radiographie et la chimiothérapie. Comme atout principal, ils ont permis de réduireles effets secondaires des traitements conventionnels. Le patient est plus que soulagé.

Le traitement est à prendre en permanence pendant la maladie. La personne atteinte prendra en moyenne 6 gélules par jour, selon la méthode Beljanski. Une cure de 3 fois par an est souhaitable pour restaurer les constantes biologiques, en fonction de la toxicité de l’environnement, des antécédents médicaux, de l’intensité du stress et de la fragilité immunitaire des patients.



COMMENTAIRES
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire



captcha image