Klamath, les bienfaits de l'algue Visit our google profile 5 5 0 0
26 juil.
2021

Klamath, les bienfaits de l'algue

Depuis seulement quelques années, l’algue bleu-vert plus connue sous le nom de klamath en tant que médication. Car tout comme ses cousines la chlorelle et la spiruline, la klamath possède des vertus thérapeutiques. Pour en découvrir davantage sur les bienfaits de cette algue très riche en nutriments, suivez ce guide.

Les origines des bienfaits de la klamath

Provenant du lac Klamath (Oregon, États-Unis) d’où il tient son nom, le klamath est une algue rare de l’espèce cyanobactérie non toxique. Sa rareté ne se résume pas à son espèce car elle possède une valeur nutritionnelle remarquable et un taux élevé de 115 nutriments différents dans sa composition.

Les vitamines

Elle contient quasiment toutes les vitamines indispensables au maintien de la santé humaine. C’est le cas par exemple :

  • De la vitamine A
  • De la vitamine C
  • De la vitamine E
  • Des vitamines B
  • Des provitamines

Les sels minéraux

Par ailleurs, la teneur du klamath en sels minéraux (y compris les oligo-éléments) est impressionnante. En effet, la klamath contient :

  • Du fer
  • Du zinc
  • De l’iode
  • Du cuivre
  • Du sodium
  • Du calcium
  • Du chlorure
  • Du potassium
  • Du phosphore
  • Du magnésium
  • Du manganèse
  • Du bore
  • Etc.

Concernant le bore dans le klamath, les scientifiques l’ont défini comme un sel minéral capable de protéger l’organisme des maladies musculo-squelettiques et des cancers. Pour cela, la prise d’une dose non toxique de 1 à 13 mg/jour est nécessaire. Mais il faut demander l’avis d’un médecin avant.

Les protéines

La forte concentration de protéines dans sa composition (jusqu’à 70%) en fait un aliment très bénéfique. En effet, la klamath est conseillée en tant que supplément à l’alimentation pour les sportifs, les végétariens et les personnes souffrant de malnutrition.

Autres composants

À part cela, la klamath contient également :

  • Des acides gras
  • De la chlorophylle
  • Des flavonoïdes qui sont antioxydants
  • Des enzymes requis pour la digestion
  • Des cofacteurs d’enzymes importants pour l’organisme

Les superoxydes dismutases

Aussi appelé par son acronyme SOD, les superoxydes dismutases sont des enzymes présents dans la klamath. Un paragraphe leur est accordé à part car elles ont la capacité de protéger l’organisme des effets néfastes du stress oxydant. Elles préviennent de plusieurs maladies comme la cataracte, le cancer du foie et la maladie de Charcot.

Les bienfaits médicinales de la klamath

Tous ces nutriments dans la klamath font de lui une algue reconnue pour ses bienfaits thérapeutiques.

Calmer les symptômes de la ménopause
Selon des études scientifiques, les extraits de klamath sont essentiels pour le bien-être des femmes ménopausées. En effet, les femmes ayant eu des symptômes de changement hormonal ont une meilleure qualité de vie.

Stimuler les défenses immunitaires

La klamath permet aussi de booster les défenses immunitaires car elle augmente de 50% la fonction des cellules Natural Killer (ou cellules NK) de la moelle osseuse. Ces cellules tuent les cellules infectées de microbes ou atteintes de tumeur et lysent des cellules étrangères en sécrétant des cytokines.

Source de nutriments pour les organes et cellules

Les nutriments présents dans la klamath sont également nécessaires pour les organes, les cellules et les tissus de l’organisme. Des acides aminés de la klamath peuvent même franchir la barrière hématoencéphalique pour stimuler la synthèse de neuropeptides à partir des neurones.

Ces neuropeptides ont pourtant un grand rôle dans le cerveau car il régule :

  • Le sommeil
  • L’éveil
  • La douleur
  • Les émotions
  • La transmission de l’information
  • Le soutien de la mémoire

Par ailleurs, les acides aminés de cette algue permettent la croissance, le développement, la réparation et la régénération des cellules.

Un bon anti-inflammatoire

Mis à part tout cela, la klamath est riche en phycocyanine qui fait partie des pigments responsables de la couleur bleu-vert des cyanobactéries. Ce pigment a plusieurs effets sur l’organisme comme :

  • Une activité anti-inflammatoire
  • Un protecteur des cellules et du système sanguin
  • Un stimulant des défenses immunitaires
  • Un anti-radicalaire
  • Un antioxydant puissant


COMMENTAIRES
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire



captcha image