Comment connaitre son type de peau ? Visit our google profile 5 5 3 3
31 janv.
2013

Comment connaitre son type de peau ?

Comment connaitre son type de peau ?

Ce matin, oh catastrophe, vous avez remarqué que la plupart de vos tubes de crème sont vides. C’est le moment de renouveler votre trousse de beauté ! Mais il faut vous assurer que vous allez bien acheter les produits qui vous vont bien, et donc, connaître le type de peau de votre visage. En effet, même si vous avez déjà eu un diagnostic cutané, la peau évolue selon les saisons, l’âge, les variations hormonales ou vos conditions de vie plus ou moins raisonnables. (Il est quand même rare d’avoir la gueule de bois du dimanche matin avec un beau teint resplendissant, même chez les tops modèles. Si, si, je vous assure !)

Car les types de peau ne se différencient pas seulement selon les ethnies avec les peaux caucasiennes, asiatiques ou africaines, ils se différencient aussi selon des caractéristiques propres à chacun.

Mais comment s’y retrouver ?

 

Les types de peau :


Les peaux grasses :

Vous avez des points noirs et quelques boutons répartis sur l’ensemble de votre visage ou plus sur la zone T (menton, nez, front). Les pores sont bien dilatés, la peau est épaisse et a tendance (malheureusement) à briller. Avantage, avec autant de sébum, c’est la peau qui vieillit le mieux ! Comme quoi, tout n’est pas perdu !

 

Les peaux normales :

Votre peau est plutôt confortable, lisse et ferme au toucher, sans problèmes particuliers. La peau idyllique quoi !

 

Les peaux mixtes :

Elles sont composées de 2 parties. La zone T (front, nez, menton) plutôt grasse, sujette aux points noirs, boutons et à la brillance. Les zones latérales (joues et tempes) sont normales à sèches.

 

Les peaux sèches :

Ce sont des peaux qui, pour le coup, manquent de matières grasses. Elles tiraillent lors des expressions forcées ou en fin de journée, et elles peuvent présenter des desquamations par plaques. Si, quand vous vous démaquillez, vous vous jetez ensuite sur votre crème comme une accro, c’est votre cas ! A noter, une peau sèche n’a JAMAIS de zone grasse, ce qui permet de la différentier de la peau déshydratée.

 

Les peaux déshydratées :

Pas un type de peau à proprement parlé, puisque toutes les peaux peuvent être déshydratées, elles sont souvent confondues avec les peaux sèches, car elles présentent globalement les même symptômes (tiraillement, desquamations...), mais elles peuvent avoir quelques zones grasses. Ne les traitez JAMAIS avec des crèmes riches pour peau sèche, ce serait plus néfaste qu’autre chose.

 

Les peaux sensibles :

Avec de petits vaisseaux sanguins visibles, elles ont tendance à rougir avec les frottements ou le froid, et réagissent mal avec de nombreux cosmétiques, qu’il faut donc choisir avec soin.

 

Dans tous les cas, quelque soit le type de votre peau, pour qu’elle soit belle, il faut en prendre soin, régulièrement, et mener une vie saine. Autrement dit, pour celles qui n’avaient pas encore imprimé, il faut manger sainement, faire de l’exercice, boire suffisamment et ne jamais aller se coucher sans se démaquiller.
Pour les fumeuses, ben c’est la cigarette ou votre peau, mesdames. Vous ne pouvez pas tout avoir.



COMMENTAIRES
Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire



captcha image